14 avril 2008

Pourquoi le rugby?

Récemment, cette question me fut encore posée par un troll adepte de foot. N'ayant pas voulu entrer dans une discussion stérile car pourvu d'une capacité réflexive proche de 0, je me suis abstenue de tout commentaires. Mais, reste que cet interrogation si répétitive me pousse à me demander, effectivement, pourquoi j'aime le rugby?

    Quand on y pense, rien ne me prédestinait à vivre cette passion. Certe, les représentants mâles de ma famille regardaient de près ou de loin le tournoi des V Nations mais je ne me souviens pas avoir jamais jeté un oeil ne serait-ce que vaguement intéressé. Plus tard, je me souviens avoir regardé avec mon frère et avoir fait cette réflexion stupide qui me vaudra tous les sarcasmes de mes amis de l'ovalie " Mais pourquoi ils font des passes en arrière pour avancer? C'est complètement stupide!" Il a bien sur tenté d'instruire sa rand seur en lui expliquant les règles mais, étrangement, je n'ai pas mis beaucoup de bonne volonté pour comprendre. Aussi a-t-il abandonné l'affaire.

Je me souviens pourtant comme si c'était hier de mon premier match, qui fut également mon premier déplacement. En effet, à force d'entendre une de mes amies me parler des matchs auxquels elle allait, j'ai eu envie d'essayer. Après tout, il faut tout essayer au moins une fois. Aussi acceptai-je de la suivre au fin fond de l'Ecosse pour la finale de HCup 2005 entre le Stade Français et le Stade Toulousain. Ignorante au possible, peu m'importais la couleurs du maillot de supporter que j'allais porter. Elle entreprit de m'expliquer les règles, le terrain, les postes (dessin à l'appui) puis de me parler des différents joueurs qui allaient évoluer sous mes yeux durant 80 min. L'aller fut très joyeux et regorgeait de discussions techniques à n'en plus finir sur les derniers matchs de Top 16. Que retiendrais-je d'Edimbourg? Une marée de drapeaux bleus se dispersant, un McDo caractéristique et immangeable, une ville pleine de caractère où j'aurai plaisir à retourner et enfin UN match de rugby.

    Encore aujourd'hui, j'ignore ce qui m'a le plus séduit : l'ambiance entre supporters; l'enthousiasme à soutenir une équipe dont je ne connaissais aucun acteur; le fête malgré la défaite; les chants à la sortie de Trevor; la discussion que j'ai eu avec un toulousain de le tv (je précise que ma timidité était légendaire en ce temps); ce premier autographe que j'ai obtenu dans le bus; les sourires et la disponibilité combinée de Greg, Bastien, Raphaël et d'autres; le match en lui-même bien que les spécialistes regrettaient l'absence d'essais. A dire vrai, je crois que même les 37 heures de car m'ont séduites et pourtant le temps me semblait long, le confort relatif et le sommeil absent. 

    Ce jour là, je suis tombée dans le monde ovale et je n'ai pas l'intention d'en ressortir de sitôt. Le rugby n'est pas uniquement un sport, c'est devenu une passion qui m'a permis de rencontrer des personnes différentes et attachantes; qui m'a donné des moments de joie (victoire contre l'ASM en juin dernier), de peine (le quart de finale à Leicester), de délires (la demie-finale à Lyon ou plutôt le TGV pour Lyon), de figurations (chanter, applaudir, encourager sans bruit)... Je ne peux pas tout citer cela serait trop long. Ma timidité légendaire s'atténue au fur et à mesure que je côtoie tous ces amoureux du ballon ovale.

                 Alors à tous ceux qui m'ont demandé ou me demanderont "Pourquoi le rugby" je vous répond: Et pourquoi pas le rugby?

Posté par Acaly Lys à 22:05 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Pourquoi le rugby?

    hé bé on sent la passion ^^

    Posté par canie, 17 avril 2008 à 07:54 | | Répondre
  • Tu as raison: et pourquoi pas le rugby? Moi aussi j'ai fait partie de ce déplacement mémorable à Edimbourg qui m'a fait entrer de plein pied dans la passion du rugby, même si j'avais déjà attrapé le virus quelques mois plus tôt à Jean Bouin, lors du match SF-Montpellier où nous avions gagné 82-12! Et maintenant, les 3 enfants dont je m'occupe ont attrapé le virus, puisque même la petite de 2 ans connaît 2 chants de supporters, et pas les plus faciles! Gros bisous et à bientôt pour le prochain match!

    Posté par noor, 22 avril 2008 à 19:27 | | Répondre
  • je suis contente on parle de moi!!!!
    le virus s'attrape très facilemt en fait!
    je dois dire ke pr 1 première fois le déplacemt a Edimbourg c'était du lourd ms c'est devenu tellemt mémorable!!!
    de tt façon ts nos déplacemts se révèlent mémorables...
    je suis contente de t'avoir contaminé pcq ça serait pas pareil ss vs...

    Posté par tif-tif, 26 avril 2008 à 15:05 | | Répondre
Nouveau commentaire